Agir aujourd'hui

pour les

générations futures

Positionnement du projet :

L'association Hassana 77 est présente depuis 2015 dans le milieu associatif.

 

Nous avons pu constater que de plus en plus de familles musulmanes se retrouvent en difficulté pour trouver des structures relais adaptées à leur conviction pour une continuité dans l’Education de leurs enfants.

 

L’association Hassana 77 souhaite que le village d’enfants puisse accueillir des enfants ayant perdus leurs deux parents mais également les enfants qui n’ont perdu qu’un parent.

Malheureux de constater que suite au décès brutal d'un des parents certaines familles ne sont plus en mesure d'élever seul leurs enfants. La majorité de ces enfants ne sont pas orientés vers des villages d'enfants mais trop souvent vers des foyers ou autres structures qui ne sont pas adaptés pour eux.

 

Aujourd’hui l’islam de France est dans une dynamique de croissance des infrastructures liées au culte musulman : ouverture de mosquée, d’école privée, carré musulman dans les cimetières …

Descriptif du projet :

 

Le projet vise à ouvrir un village d’enfant religieux qui permettra d’accompagner des enfants vivant un drame familial suite à la perte de l’un ou des deux parents selon le précepte du culte Musulman.

 

Un accompagnement psychologique sera mis en place dès l’accueil des enfants jusqu’à leur départ.

Le village d’enfants mettra une stratégie en place pour un accompagnement des bénéficiaires comme leurs parents l’auraient fait pour eux :

 

Ouverture de compte dès leur arrivée pour constituer un capital de départ pour leur vie d’adulte.

Une épargne en pot commun pour assurer le coût éventuel des études supérieures.

 

65% de la capacité d’accueil sera pour l’administration Française et les 35 autres pourcent seront réservées aux familles musulmanes, ou pas, qui auront formulé le souhait de voir leur descendance intégrer ce type de structure, ainsi qu’aux parents ayant perdu leur conjoint.

 

Village d’enfant sera conçu pour accueillir des fratries.

Les cellules privatives seront conçûes de telle sorte à ce que plusieurs enfants puissent partager un même espace ou s’isoler.

 

Comme dans une grande maison, les parties communes seront favorisées et valorisées par rapport aux cellules privatives afin de valoriser le partage et la communication.

 

 

L'objectif est aussi de permettre un ressourcement aux enfants en les accueillant dans un bâtiment rénové qui aura une valeur patrimoniale ou historique (type ancienne ferme)  ou nouvelle construction afin de leur permettre d'écrire leur propre histoire.

 

Le lieu de vie devra être à proximité de la nature tout en offrant une multitude d’activités et d'une situation géographique au niveau des infrastructures scolaires.

 

Il sera proposé aux enfants d'entretenir des animaux (chevaux, chèvres, poules, moutons, ...) et de s'initier au jardinage grâce à un potager.

 

Les enfants auront un compte en banque qui sera alimenté mensuellement afin qu’ils puissent avoir un capital pour démarrer dans la vie.

 

Nous mettrons à disposition à proximité du bâtiment principal, des studios afin que les plus âgés aient une indépendance partielle et afin de préparer les plus jeunes aux départ de l’ainé.

 

Comme dans une famille, les enfants pourront rester au-delà de leur majorité afin de poursuivre leurs études.

 

 

Des journées portes ouvertes seront mise en place. Durant ces journées 1 fois par mois les enfants pourront inviter leurs amis de l’extérieur le temps d’un après midi.

 

Tout au long de leur accueil, ils leurs sera proposés, sans aucune obligation, de participer aux rites islamiques. Les enfants seront aussi éduqués selon le précepte du culte islamique.

 

Des cours religieux de tous niveaux seront dispensés aux intéressés.

 

 

 

Parce que l'avenir se construit ensemble...

  • Facebook Social Icône